Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Jeudi 22 Octobre 2020

Nos activités

Recours en matière de santé mentale pour les jeunes délinquants - Projet « MHYO »

MHYO

Le projet MHYO

Description

Le MHYO, en français : « Analyse comparative et Transfert de connaissances au niveau européen sur les recours en matière de santé mentale pour les jeunes délinquants » est un projet innovateur et durable qui a pour but de partager les connaissances et l’expertise dans le domaine des jeunes délinquants présentant des problèmes mentaux. Ainsi la Direction générale de la justice, des libertés et de la sécurité de la Commission européenne a soutenu l’OIJJ, depuis fin 2009, dans le développement, le suivi et les actions de premier plan du présent projet qui favorise les travaux de collaboration et de comparaison entre les organisations Européennes qui partagent un intérêt pour la situation actuelle des enfants et jeunes délinquants ayant des difficultés mentales en Europe.

Les Etats membres de l’Union Européenne doivent faire face à des problèmes similaires lorsqu’ils traitent avec des institutions médicales, sociales et judiciaires. Le projet a pour objectif d’apporter des mécanismes innovateurs afin d’instaurer un changement et une convergence qui favorisent tous les services judiciaires et institutions mis en place pour les jeunes délinquants à travers l’UE. Il existe un besoin spécifique, pour les institutions locales, régionales et nationales traitant de la santé mentale au sein du système de justice juvénile, aussi bien en terme de recours en matière de santé mentale pour les jeunes délinquants que de coopération mutuelle entre les entités et agents qui ont des responsabilités semblables.

 

 

Objectifs

La stratégie générale du projet est axée sur l’analyse des systèmes nationaux de santé et judiciaires pour jeunes délinquants présentant des troubles mentaux, âgés de 10 à 21 ans, dans le but de promouvoir les changements nécessaires à la fois politiques et de pratiques, ainsi que de convenir de standards minimaux concernant le fonctionnement des institutions de ces deux secteurs. Les résultats de cette recherche ont fait ressortir un besoin devenu évident en programmes de santé mentale spécifiques au sein des systèmes de justice juvénile dans les différents pays. A partir des conclusions de ces travaux, l’objectif final de cette proposition commune pour les prochaines années est le futur développement de bonnes pratiques et la formation adéquate des professionnels sur le processus évolutif et psychologique des jeunes personnes, prenant en compte les nécessités individuelles, depuis une perspective intégrative et pluridisciplinaire des systèmes de justice et de santé.

 

 

Les rencontres

 

 

Resultats

Les résultats de cette recherche ont fait ressortir un besoin devenu évident en programmes de santé mentale spécifiques au sein des systèmes de justice juvénile des différents pays. A partir des conclusions de ces travaux, le projet a créé un cadre de bonnes pratiques et de formations adaptés aux professionnels qui travaillent sur les processus évolutifs et psychologiques des jeunes personnes depuis une perspective intégrative et pluridisciplinaire des systèmes de justice et de santé.

Les résultats du projet actuel ont été présentés en deux volumes : le premier intitulé « Recours en matière de santé mentale pour les jeunes délinquants : Etats des connaissances, des défis et bonnes pratiques » et le second : « Manuel pour améliorer les connaissances et aptitudes professionnelles et pour développer un programme d’action de plaidoyer dans le cadre du projet MHYO ». La première partie de ce manuel énoncent les outils de formation qui améliorent les connaissances et aptitudes professionnelles et la seconde incluent les recommandations et un programme de protection. Dans leur version définitive, le volume I est de 564 pages et le volume II de 148.

Brochure MHYO

Logo Daphne
Programme DAPHNE III
Analyse comparative et transfert de connaissance au niveau européen
sur les recours en matière de santé mentale pour les jeunes délinquants - Projet « MHYO »

Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.