Connexion | Inscription

Twitter
Linkedin
Youtube
Jeudi 22 Octobre 2020

Nos activités

L'Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ) est un service virtuel international permanent de rencontre, travail et réflexion des professionnels, administrations et organisations en relatin avec la Justice Juvénile. Il facilite l'élaboration d'analyses globales, nationales et locales dans différents pays sur les différentes formes de conflit du jeune avec la loi, tant dans les aspects communs comme différentiels de son étiologie.

L'organisation d’évènements comme séminaires, journées, cours et la participation aux programmes internationaux et Européens permettent de diffuser l'information, expériences, travails et matériels d'intérêt produit comme résultat de l'initiative prise par l’Observatoire, ou par des personnes ou entités distinctes de ce dernier.

2010 - Évènement et Programmes OIJJ

Décembre 2010

The International Juvenile Justice Observatory (IJJO) participated actively, through the presentation of international standards and rules in the field of Juvenile Justice, within the framework of the Fundamental Right Conference (FRC), organized by the European Union Agency for Fundamental Rights (FRA) in collaboration with the Belgian Presidency of the European Union, which took place in the city of Brussels last month during December 2010. Thus the IJJO helped by means of its contribution focused on juvenile justice systems in Europe: the current situation, tendencies and applicable models for good practices, and as an expert and specialist in the situation of minors in conflict with the law in Europe. During this conference special emphasis was put on the development of strategies and challenges in order to specifically protect vulnerable children and provide a justice system which is favorable to the child in the European Union. In this context, the FRA examined practical implementation, protection and promotion of fundamental rights for the child, in line with the fundamental regulatory principles of the United Nations Convention on the Rights of the Child.

Novembre 2010

Avec une large participation internationale et réunissant des représentants des Nations Unies et institutions de l'UE, des autorités nationales et régionales, et des experts du domaine universitaire et des ONGs, s’est tenu la quatrième Conférence Internationale de l’OIJJ, les 9 et 10 Novembre 2010 OIJJ à Rome (Italie) sous le titre: « Développement de systèmes de justice juvénile intégrateurs: Approches et méthodologies relatives à la santé mentale et à la consommation de drogues ».

Novembre 2010

La cérémonie de remise du Prix International « Justice Juvénile sans Frontières » a eu lieu le 9 Novembre 2010 à l’Auditorium de Massimo à Rome (Italie) au cours de la quatrième Conférence Internationale OIJJ « Développement de systèmes de justice juvénile intégrateurs : Approches et méthodologies relatives à la santé mentale et à la consommation de drogues ».

Novembre 2010

Dans le cadre des activités menées par l'OIJJ dans le contexte de l'année européenne de lutte contre la pauvreté. L'Observatoire International de Justice Juvénile a participé le 24 de Septembre à la “Lying the Foundations for a fairer Europe: Ensuring an adequate Minimum income for all”, organisée par la présidence belge de l'UE, dans le programme des activités prévues pour marquer l’année européenne de lutte contre la pauvreté, avec l'objectif d'assurer un salaire et un logement décent et d'assurer un avenir pour tous les enfants.

Novembre 2010

Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a adopté les Lignes Directrices sur une justice adaptée aux enfants, près de la célébration de la Journée Mondiale de l'Enfance, Novembre 20. Ce texte vise à assister les 47 pays membres du Conseil à adapter leur système de justice aux besoins spécifiques des enfants afin de faciliter l'accès des mineurs à la justice civile, administrative ou pénale. Selon les Lignes Directrices, il importe d’expliquer aux enfants comment fonctionnent les tribunaux ; les mineurs être informés des procédures judiciaires ainsi que des agents qui y participent, dans la mesure où l'enfant peut comprendre. En outre, pour faciliter la réinsertion sociale des mineurs, le casier judiciaire ne doit pas être divulgué à la majorité. En aucun cas, l'enfant ne doit pas être privé de se faire entendre, simplement en raison de son âge.

Logo OIJJ
  • Observatoire International de Justice Juvénile (OIJJ). Fondation Belge d'utilité Publique

    Tous droits réservés

  • Siège: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Bruxelles. Belgique.

    Téléphone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

Sur ce site internet, nous employons des cookies dans le but d'améliorer l'expérience des utilisateurs

Je désire recevoir de plus amples informations.