Login | Register

Twitter
Linkedin
Youtube
Saturday 19th of September 2020

Documentation Center

L'enfermement des mineurs en France au XXème siècle


Patrice Gélinet – 2000 ans d’histoire, France Inter

Abstract

Lorsque la révolution française a supprimé les supplices et les châtiments corporels qui avec la peine de mort et le bagne punissaient les délits et les crimes, elle plaçait la prison au centre du système pénal. Jusqu’en 1791, elle n’avait servi qu’à mettre à l’écart tous ceux qui pouvaient menacer l’ordre social, mais elle n’était pas une peine en soi. A partir de cette date, elle le devenait aussi bien pour les adultes que pour les mineurs qui étaient traités de la même manière. Les tribunaux et les juges pour enfants n’existaient pas, pas plus que les prisons pour les mineurs jusqu’à la construction de la Petite Roquette à paris en 1836. Mais malgré la création, plus tard, de maisons de correction, de colonies pénitentiaires ou disciplinaires et de centres d’éducation en milieu ouverts, qui insistent plus sur la réinsertion et la prévention que sur la répression, les mineurs sont encore nombreux dans les prisons françaises comme ici à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy en 2003…

Scope

National - France

Year Language

2006 French

Category Type

Multimedia Documentary

Keywords

Detention, Minors, Prisons, Research

Format

Audio

OPTIONS

Logo OIJJ
  • International Juvenile Justice Observatory (IJJO). Belgian Public Utility Foundation

    All rights reserved

  • Head Office: Rue Armand Campenhout, nº 72 bte 10. 1050. Brussels. Belgium

    Phone: 00 32 262 988 90. Fax: 00 32 262 988 99. oijj@oijj.org

We use cookies on this site to enhance your user experience

You can change the settings or get more information here.